Custom Menu

Latest From Our Blog

| Photo paysage au phaseone IQ 250
Photo de Bruxelles la nuit avec le Phaseone IQ 250
Phaseone IQ250, photographe paysage, photo bruxelles, nuit, professionnel
17198
single,single-post,postid-17198,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive
bruxelles_pano_noel_web

Phaseone IQ 250 et Bruxelles la nuit

Pour un week-end j’ai eu l’occasion de tester un Phasone 645 DF+ avec un dos IQ 250  de 50 millions de pixels. Merci Phase one et l’importateur ! Le ratio du capteur est de 4/3. Dans le viseur large, la zone couverte de l’image est délimitée par un cadre noir. Le dos est tactile et les hautes sensibilités sont utilisibales. La photo ci contre a été prise dans des conditions de nuit presque pleine, développée sous Capture One, la dynamique est vraiment excellente. Les rendus des différentes zones sont superbes, l’image fourmille de détails. Avec une telle densité de pixels sur un format de capteur de 33×45, j’ai pu recadré en panoramique et conserver la partie de l’image qui m’intéresse. Même après recadrage la résolution est ecore supérieue à n’importe quel réflex Canon actulle. Le modelé de l’image est exceptionnel d’autant que cette photo a été prise dans des conditions de lumières assez délicates. Dans une nuit aussi pleine, les contrastes sont généralemnt trop importants pour espérer un juste équilibre entre les hautes et les baisses lumières qui souvent se retrouvent grillées. A moins de ne faire une série de braketings pour reconstruire une image. Mais le revers de la médaille est qu’à plus de  30000 € la bête est difficilement accessible. J’ai été supris aussi de la qualité de traitement et des possibilités de Capture One 8 que j’ai préféré à Lightroom et qui suplante de loin DPP. L’ IQ 50 est le premier moyen format de Phaseone à utilser un CMOS, ce qui se traduit par une utilisation réelle des hautes sensibilités et là de nouveau belle surprise au développement à 800 ou 1600 Iso le bruit est natuerl et contenu. Du beau, beau travail encore une fois de la part de cette marque. Le retour au 5d et la réalité est un peu difficile quand on goûte à la joie d’un tel potentiel. Ensuite j’ai tenté un agrandissement 120×80 sur bâche et le rendu est magnifique, l’avantage est biensûr qu’à cette taille, on distingue tous ces petits détails qu’il serait impossible à voir sur un 40×60… Du beau, beau travail !!!

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.